FAQFAQ  AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  CalendrierCalendrier  


Partagez | 
 

 (grace) and you love me again

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oliver Handers

avatar

Messages : 72
Pseudo : silver sky
Avatar : Robert Downey JR
Crédits : riddle
Disponibilité : yep
Statut : marié, père de deux filles
Job : PDG d'une maison d'édition

≈ Person of interest.
ÂGE: 43 ans
ADRESSE:
RÉPERTOIRE:

Message(#) Sujet: (grace) and you love me again Dim 29 Sep - 18:44



Je m'étais autorisé à finir plus tôt. Je ne voulais pas rentrer trop tard chez moi, pour la simple et bonne raison que je dînais rarement avec ma famille car j'avais la tête dans mes comptabilités. PDG de la maison d'édition que j'avais monté il y a plusieurs années, était un domaine qui me prenait beaucoup de mon temps et par moment j'avais un peu délaissé ma famille. Ces derniers temps, il y avait eu un événement qui avait changé ma façon de faire : j'avais surpris un homme à moitié nu dans la chambre de ma fille ainée. Je pouvais vous dire que cela m'avait marqué, même si ce n'était pas non plus au point d'en faire des cauchemars, fort heureusement ! J'étais rentré tard ce jour là et comme à mon habitude, je passais toujours dans les chambres de mes filles avant de dormir pour voir si elles allaient bien. A ce que j'avais compris en voyant la scène, c'était qu'elle allait pour le mieux, voir trop bien, avec un type en caleçon. Du coup j'avais pris la résolution de rentrer plus tôt, quitte à commencer de bonne heure le matin. J'étais à présent à sept heures et demi dans mon bureau et je partais vers dix-neuf heures. Certains diront que j'étais un mari exceptionnel qui voulait passer du temps avec sa petite femme, mais mon idée était surtout d'empêcher qu'un autre homme inconnu rentre dans ma maison derrière mon dos. Mais en fait, et si Grace avait été au courant ? Je secouais la tête négativement, elle me l'aurait dit, ou du moins, elle n'aurait pas laissé Diana avec un homme toute seule, dans une chambre. C'était encore un bébé ! Je garais la voiture devant le garage avant de sortir et de regarder les rosiers qui ornaient l'allée. Le jardinier ne faisait pas correctement son travail. Il faudrait que j'ai une discussion sérieuse avec lui. Je rentrais dans la maison qui était particulièrement silencieuse ; Les filles ne devaient pas être rentrées. « C'est moi. Je suis rentré ! » Ca me manquait un peu de ne plus avoir mes filles, haute comme trois pommes qui couraient pour que je les prenne dans les bras en me criant papa. J'étais un peu nostalgique de cet époque. Je déposais ma veste et mes affaires dans le salon avant de rejoindre la véranda où Grace était assise tranquillement. Je déposais un baiser sur ses lèvres. On n'était pas un vieux couple comme pensait certains. J'aimais toujours autant ma femme qu'au premier jour. « Les filles ne sont pas là ? » Je ne savais qu'il faudrait que je parle de mon idée à Grace, que Diana se marie avec un fils de bon famille. Je savais que cela serait sans doute difficile à mettre en place, que Grace me dirait sans doute que Diana aurait le droit de choisir l'homme avec qui faire sa vie. Ce pendant, cet homme à moitié nu ne m'avait pas plu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grace Handers

avatar

Messages : 35
Pseudo : « #CHEVALISSE »
Avatar : « Rachel McAdams »
Crédits : « bazzart & tumblr »
Disponibilité : « je suis disponible, envoyer moi un mp »
Statut : « marié et deux enfants »
Job : « ne travaille pas, ou du moins pas encore »

≈ Person of interest.
ÂGE: trente-huit ans
ADRESSE: pas encore définit
RÉPERTOIRE:

Message(#) Sujet: Re: (grace) and you love me again Dim 29 Sep - 19:27


Le petit ami de Diana était la base de toute discutions et la source de grande tension dans notre famille. Pour tout vous avouez, j’étais au courant de cette relation. Après tout, je passais le plus claire de mon temps à la maison et il n’était pas difficile de voir le sourire béat de ma fille. Je me doutais bien qu’un garçon se cachait derrière tout cela. J’avais jugé bon de ne pas en parler à Oliver, essayant d’éviter toute altercation entre mon mari et ma fille. J’avais passé ma journée à repasser les vêtements des filles et de mon mari. Une routine qui m’ennuyait de plus en plus. J’avais également pris le temps d’écrire un peu à la machine à écrire pour ensuite préparer le repas de ce soir. Une fois finit je m’étais accordé une petite pause. J’étais tranquillement assise dans la véranda en train de lire un bon livre d’action. J’entendis la porte s’ouvrir et claquer. Je me redressais un peu et entendis la voix de mon mari. « C’est moi. Je suis rentré ! » mon regard se dirigea vers ma montre. Il était rentré tôt, ravi de pouvoir passer du temps libre. J’eus un petit sourire en le voyant : « Bonsoir chérie » dis-je avant qu’il ne vienne m’embrasser. J’étais contente de le voir ici aussi tôt. « Les filles ne sont pas là ? » je fermais mon livre et le laissai sur la table basse. Je me levai et allai vers mon mari pour me serrer dans ses bras. « Non pas encore, Elizabeth à dû allez voir une amie pour le lycée et Diana est partie elle aussi voir une amie ». Elizabeth rentraye assez tard. L’école lui prenait beaucoup de temps. Elles partaient le matin à huit heures et ne revenaient que le soir après l'école. Diana restait parfois avec moi à m'aider. Ce soir, je leur avais donné l’autorisation d’aller voir leurs amies. En leur indiquant qu’ils faillaient qu’elles soient rentrées à 20 h. Je plaçais mes mains derrière sa nuque et finis par lui dire : « ne fait pas cette tête ! » je savais pertinemment qu’Oliver était déjà en train de se faire des films et qu’il avait beaucoup de mal à voir grandir ses grandes filles. Je posais une de mes mains sur sa joue et finis par lui dire : « ne t’inquiète pas ! »

_________________
Family Handers Elle tire sur un mégot cent fois rallumé. Quand je lui tends le main à travers la fumée. Elle était si belle ma poupée, elle que les anges avaient oubliée. CHRISTOPHE MAE 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oliver Handers

avatar

Messages : 72
Pseudo : silver sky
Avatar : Robert Downey JR
Crédits : riddle
Disponibilité : yep
Statut : marié, père de deux filles
Job : PDG d'une maison d'édition

≈ Person of interest.
ÂGE: 43 ans
ADRESSE:
RÉPERTOIRE:

Message(#) Sujet: Re: (grace) and you love me again Lun 30 Sep - 17:04



Je n'étais pas rassuré de voir que mes filles n'étaient pas encore à la maison. Avec la violence qui régnait par moment dans les rues de Los Angeles, j'étais encore devenu plus protecteurs envers elles. Cela se voyait sur mon visage que j'étais contrarié. Je savais bien qu'Elizabeth était sans doute chez une amie pour ses cours, mais je doutais fortement que Diana était en compagnie d'une amie. Ne serait-ce pas plutôt l'homme à moitié nu que j'avais aperçu quelques semaines plus tôt ? Je n'aimais pas ce type, et j'espérais bien qu'elle ait arrêté de le fréquenter car il avait des intentions pas très catholiques ! En tout cas, ma contrariété devait se voir su mon visage car elle me disait de ne pas tirer la tête. Et pourquoi donc ? Mes filles vadrouillaient dehors alors qu'on allait bientôt dîner. Je sentais que bientôt je devrais taper du poing sur la table. « Avec ce qui se passe en ce moment en ville, je ne suis pas rassuré du fait qu'elles vagabondent dehors en soirée. » Ce n'était pas un mensonge, la pure vérité mais une partie de moi était surtout en train de penser à Diana qui était sans doute dans les bras de ce petit pervers. Je serrais ma femme dans mes bras. Je n'étais pas ce genre d'époux qui délaissait sa femme des années après leur mariage. J'aimais toujours ma femme comme au premier jour et même si on allait pas tarder à faire partie des vieux couples, je ne pouvais pas m'empêcher d'avoir des gestes de tendresse en sa compagnie. « Elles dînent avec nous ? » J'espérais ; Car si elles commençaient à ne plus manger en notre compagnie, elles verraient les foudres s'abattre sur elle. Il y avait un minimum de respect à avoir à ses parents, et elles étaient encore petites. Je ne pouvais m'empêcher de lui poser une question, la question qui me brûlait les lèvres depuis quelques minutes : « Par amie, tu voulais dire petit ami ? » Je frissonnais en disant ce mot. Petit ami. Petit ami qui ne reverrait jamais la maison vu son comportement. « Non mais tu te rends compte qu'il était quand même à moitié nu dans la chambre de notre fille ! » Ca y'est, je ne pouvais m'empêcher d'en parler de nouveau. Ce soir là j'avais véritablement péter les plombs en mettant un petit ami dehors et en faisant la morale en hurlant presque à une Diana qui était blême comme un linge. « Elle allait faire le S-E-X-E avant même le mariage ! » On avait eu l'habitude d'épeler les noms comme ça quand les filles étaient petites et cette habitude m'était restée. Je ne pouvais pas la blâmer, moi-même j'avais eu des relations avant le mariage, mais ça, personne ne serait jamais au courant. « En tout cas, lui, il ne franchira plus la porte et si je le vois en compagnie de Diana dans une rue, j'irai moi même le cueillir ! » Je faisais une tête boudeuse, étant pincé au vif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grace Handers

avatar

Messages : 35
Pseudo : « #CHEVALISSE »
Avatar : « Rachel McAdams »
Crédits : « bazzart & tumblr »
Disponibilité : « je suis disponible, envoyer moi un mp »
Statut : « marié et deux enfants »
Job : « ne travaille pas, ou du moins pas encore »

≈ Person of interest.
ÂGE: trente-huit ans
ADRESSE: pas encore définit
RÉPERTOIRE:

Message(#) Sujet: Re: (grace) and you love me again Lun 30 Sep - 18:22


« Avec ce qui se passe en ce moment en ville, je ne suis pas rassuré du fait qu’elles vagabondent dehors en soirée » pour être franche avant d’accorder ma permission aux filles, je m’étais assurée de prévenir les parents de leurs amies. Une mère avait toujours le besoin d’être rassurée malgré mon côté assez cool j’avais constamment besoin de savoir qu’elles étaient en sécurités. « Chérie, j’ai appelé les parents de leurs amies. Elles sont en sécurités » dis-je en lui faisant une petite grimace. J’aimais Oliver comme au premier jour, notre amour ne s’était pas dissipée. Je profitais de cet instant pour rattraper les moments d’absence de ces derniers temps. Son nouveau travaillé prenait beaucoup de place dans notre famille. Il m’arrivait de le voir seulement au coucher, des soirées que je n’appréciais pas et qui me paraissaient très longue. « Elles dînent avec nous ? » je lui fis un oui de la tête et finis par déposer un tendre baiser sur les lève d’Oliver. Je savais pertinemment que cette situation le dérangeait et qu’il n’était pas confiant à l’idée de voir Diana sortir. C’était donc ma manière à moins d’apaiser les craintes que pouvaient ressentir à cet instant. « Par amie, tu voulais dire petit ami . ». Mon regard restait posé sur celui d’Oliver et ma tête penchait sur le cotée en signe de lacement sans lui répondre. Diana m’avait fait la promesse qu’elle allait bien chez son ami et non pas voir son petit ami. « Non mais tu te rends compte qu’il était quand même à moitié nu dans la chambre de notre fille ! ». Je finis alors par poser lourdement ma tête sur l’épaule d’Oliver avant de me retirer de ses bras. Il est vrai que je n’avais pas aimé le comportement de Diana, c'était incompréhensible mais tout à fait logique. C’était troublant de voir que sa fille devenait une jeune femme avec des envies. Néanmoins, j’avais beaucoup plus ne recule qu’Oliver là-dessus. Je ne consentais pas son comportement mais je le comprenais tout à fait. « Elle allait faire le S-E-X-E avant même le mariage ! » Je le regardais en fronçant un peu les sourcils : « Ta fille se moque des règles et ce n'est pas faute de l’avoir incité à suivre le chemin le plus sur pour elle. Chérie, ta fille a vingt ans, elle a des envies de femme ! Et je ne dis pas que je suis d’accord avec cela mais qu’est que tu veux faire, l’attacher à une chaise peut-être . » Cette situation revenait en boucle, elle en devenait presque pesante parfois. « Et puis je te rappelle chérie, qu’on a fait l’A-M-O-U-R aussi jeune qu’elle ». Dis-je avec conviction, je voyais dans le regard d’Oliver que j’avais touché un autre point sensible. « En tout cas, lui, il ne franchira plus la porte et si je le vois en compagnie de Diana dans une rue, j’irai moi-même le cueillir ! » sa tête boudeuse était presque à tomber par terre. Je me dirigeais vers lui et prit sa tête dans mes mains. « Ce n’est pas comme ça que tu arrangeras les choses avec elle, Oliver. Tu devrais parler avec elle et trouver une entente avec elle qui vous convienne à tous les deux » je finis par lui faire un mince petit sourire. Je levais les yeux au plafond et finis par dire en chuchotant avec un sourire. « Je crois que vous avez besoin de décompresser monsieur Handers. Venez donc avec votre femme dans le bain qu’elle s’est préparée. » dis-je avec une pointe de sensualité dans la voix avant de lui lâcher le visage et de monter en haut dans la salle de bain.

_________________
Family Handers Elle tire sur un mégot cent fois rallumé. Quand je lui tends le main à travers la fumée. Elle était si belle ma poupée, elle que les anges avaient oubliée. CHRISTOPHE MAE 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: (grace) and you love me again

Revenir en haut Aller en bas
 

(grace) and you love me again

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Shooting Love 2007 (Naomi) Exzeal & Shmups Skill Test
» Jim carrey (What is love)
» love and hate
» Love Calculator
» [Vidéo] E.L.A. in Love at First Byte à voir absolument !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DIFFERENT KIND OF WAR. :: LOS ANGELES. :: Fairview Hills :: Lyon Estates-