FAQFAQ  AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  CalendrierCalendrier  


Partagez | 
 

 amphétamine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Message(#) Sujet: amphétamine Mer 2 Oct - 22:08


harlan " harl" elias grover
nom: Grover. Un nom de famille quelconque. Typique. Atypique. Au fond, on s'en fiche. Il l'a hérité de son père, qui lui même l'a hérité du sien. En tout cas, c'est moins contraignant niveau intégration que le Rozenblum de sa mère. Une ancienne effeuilleuse reconvertit en trophée occasionnel mais surtout femme d'ménage à temps plein. Il parait que la soumission, ça a du bonprénom(s): Harlan. Elias. Un prénom court qui pourtant ne décourage pas certaines personnes, adeptes des surnoms à trois/quatre lettres complètement bidons : Harl. Foe parce qu'il est cet adversaire en latence qui vous sonde en silence pour connaître chacun de vos vices .  âge:  Trente années tirées. A savoir si la vie en mitard compte lui offrir une relaxe ou si elle lui réserve encore quelques surprises. Quoiqu'il en soit, aucun non lieu. Coupable, il doit vivre dans un monde dégueulasselieu de naissance: New York avant que son père ne soit muté à Los Angeles nationalité: Américaine statut civil: Désaxé - civilement indécis profession: Il fut soldat. Il fut un temps. Il fut courtier puis, sur la paille. Puis, maintenant, il gagne sa croûte. Mais au fond, personne ne sait exactement d'où lui viennent ses pécules. Disons qu'il apprécie l'argent facile comme tout le monde. Les montres en or massif au poignet, les costumes recherchés. Il travaille dans l'import-export de tissus, apparemment. situation financière: En dent de scie. Dirait-il. Jamais sûr d'être sur le coup. C'est que le textile ça monte puis ça baisse. Puis, il y a la concurrence asiatique qui commence à apparaître. Un monde de requin, sérieux. Reste à savoir qui a les crocs les plus aiguisés  caractère: RANCUNIER + PATERNEL + RÉFLÉCHI + MALICIEUX + GÉNÉREUX + ATTENTIF AUX DÉTAILS + FIELLEUX + MACHIAVÉLIQUE + SARCASTIQUE + PARFOIS GROSSIERS + INDIFFÉRENT + PEU DÉMONSTRATIF + LEADER groupe: Technicolor.

✰ person of interest

Foe, c’est l’intime conviction que le monde n’a plus rien à offrir de bon. C’est la connaissance du revers de la médaille. L’habitude des déceptions. Foe est lucide et porte un regard accusateur sur tout. Sur rien. + Foe a été élevé dans une famille tout ce qu’il y a de plus bizarre. Tout ce qu’il y a de plus « penché », d’travers. En apparence d’une banalité fade pourtant, à y voir de près, peut-être même de trop près, le vernis craquelé révélait la monstruosité. Un père issu d’une famille riche, capitaine des armées. Une véritable pince portée sur la bouteille, la baise, la morphine. Sa véritable gangrène Esther Rozenblum surnommée « la belle Esti », le mirage crapoteux vendeur de rêve dans lequel il s’est ,un jour, jeté tête la première. Foe est l’aîné. La progéniture, la relève. Ont suivi Conrad dit « Connie », Lincoln dit « Lenny » et deux petites sœurs qu’il n’a pas vraiment pris la peine de côtoyer. Vite torchées, vite mariées. Ce ne sont plus des Grover. +  Il est proche de ses cadets. Il les couve, les protèges, peut-être qu’il est un peu ce père égoïste qui ne les veut que pour lui. Il les garde à l’œil et essaye de tout faire pour qu’ils n’aient pas le même destin que lui mais Connie, lui , ne l’entend pas de cette manière + Un jour , Foe  a tiré sur un môme. C’était pendant la guerre. Un môme, vous y croyez ? Un môme et chaque jour que le seigneur fait, il revoit son visage livide et l’ignoble filet de sang coulant de ses lèvres. Un cauchemar et la culpabilité qui l’étreint avec la même avidité, chaque fois qu’il ferme les paupières. Foe ne se souvient plus  de la dernière fois où il a vraiment rêvé +  Il a un regard particulier. Un œil bleu et un œil vert. Son hétérochromie l’aide à déguiser ce pourquoi il a été renvoyé chez lui en 40 : il est quasiment aveugle d’un œil. Donc, spécialement jugé inapte, incapable, inutile par sa sainte hiérarchie. Encore une raison de foutre en l’air le reste de sympathie que son père pouvait bien éprouver pour ce moins que rien + Foe ne parle pas de lui, pas de son passé, pas de son présent et encore moins de son avenir. Il converse, meuble les blancs mais jamais, jamais, il ne s’épanche. Même si, certaines personnes ont un don sûr pour l’amener à délier sa langue. A dire vrai, il essaye de s’en éloigner. + Il traîne souvent dans des lieux peu recommandés. Pour se faire de la clientèle car s’il est connu du monde comme étant un magnat du textile, il est « passeur » de marchandises. Qu’importe tant que ça lui rapporte des billets verts. Il se fout un peu de savoir ce qu’il importe ni même ce qu’il exporte bien qu’il se doute toujours du contenu (bien surtout qu’il connaisse exactement ce qu’il transporte). Son business lui assure une position confortable que ce soit auprès des autorités et des autres + Mélomane, Foe écoute du classique, du jazz et est généreux avec les artistes. Il connait la plupart des acteurs en vogue, à un faible pour les actrices et permet parfois à certains « espoirs » d’arriver là où ils le désirent. Toutefois, parfois, cela nécessite une certaine contrepartie + Foe finance également certaines activités clandestines – radio, émission, paperasserie. Son motto de base est souvent : «  On est en Amérique » et implicitement, il fait remarquer qu’il s’agit supposément d’une démocratie où la liberté de parole est promue. Ses dispositions puent clairement l’ironie + Pas la peine de préciser qu’il fume comme une cheminée industrielle ? + Foe boit beaucoup de lait, beaucoup de soupe. Il n'a pas échappé aux stéréotypes et autres diktats, enfant.


Dernière édition par Harlan Grover le Mer 2 Oct - 22:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Message(#) Sujet: Re: amphétamine Mer 2 Oct - 22:09

Plus un, mâles et femelles. C'est tout.Arrow

C'est les promotions exceptionnelles de l'enseigne, tous les liens sont à moitié prix.  
Revenir en haut Aller en bas
Midge Nightingale

avatar

Messages : 43
Pseudo : ladyintofox
Avatar : jenna-louise coleman
Crédits : bazzart
Statut : fiancée par arrangement
Job : héritière, traductrice clandestine
Post-it : poursuivre la traduction du "deuxième sexe", réfléchir à une maison d'édition, trouver un sujet de conversation avec ethan

≈ Person of interest.
ÂGE: vingt-trois ans
ADRESSE: #327 West 8th Street
RÉPERTOIRE:

Message(#) Sujet: Re: amphétamine Jeu 3 Oct - 4:40

 

_________________
⊹ uc
uc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Message(#) Sujet: Re: amphétamine Jeu 3 Oct - 14:57

 

Une idée ou on cherche ensemble ? Puis, avant-tout, tu verrais quoi ? Positif ? Négatif ? ( entre-temps, je file lire ta fiche)
Revenir en haut Aller en bas
Midge Nightingale

avatar

Messages : 43
Pseudo : ladyintofox
Avatar : jenna-louise coleman
Crédits : bazzart
Statut : fiancée par arrangement
Job : héritière, traductrice clandestine
Post-it : poursuivre la traduction du "deuxième sexe", réfléchir à une maison d'édition, trouver un sujet de conversation avec ethan

≈ Person of interest.
ÂGE: vingt-trois ans
ADRESSE: #327 West 8th Street
RÉPERTOIRE:

Message(#) Sujet: Re: amphétamine Jeu 3 Oct - 17:55

je suis plutôt partisane des liens positifs mais après c'est comme tu veux  

_________________
⊹ uc
uc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Message(#) Sujet: Re: amphétamine Jeu 3 Oct - 20:47

Non au contraire , ça peut complètement être du pur positif. A ce que j'ai cru comprendre, Midge traduit des livres censurés ? Du coup, je vois bien Harlan financer son projet, mettre un coup de pression aux éditeurs, l'aider quelque part en lui donnant un coup de pouce. A savoir s'il y chercherait une quelconque contrepartie ( et pour le coup, déterminer laquelle). En plus, le fait qu'elle soit issue d'une famille aristocratique risque grandement d'encourager Grover à la soutenir parce que quelque part, il y voit un certain courage, une certaine prise de position. Elle ne serait pas la petite " femme tirée à quatre épingle derrière sa cuisinière à rêver sa vie plutôt que de vivre ses rêves" mais plutôt celle qui sait que les choses sont en pleines avancées et qu'un jour viendra où le bouleversement sera mondial. Il pourrait la taquiner, la menacer, lui lancer des répliques comme : " Je me demande ce que monsieur et madame Nightingale penseraient des activités clandestines de leur irréprochable fillette " une moue entendue déformant ses lèvres, clope coincée entre uranus et jupiter. Je ne sais pas si ça peut se faire mais, il pourrait essayer de lui montrer l'autre facette de la vie, celle de la nuit. Après, ce n'est qu'une ébauche  
Revenir en haut Aller en bas
Midge Nightingale

avatar

Messages : 43
Pseudo : ladyintofox
Avatar : jenna-louise coleman
Crédits : bazzart
Statut : fiancée par arrangement
Job : héritière, traductrice clandestine
Post-it : poursuivre la traduction du "deuxième sexe", réfléchir à une maison d'édition, trouver un sujet de conversation avec ethan

≈ Person of interest.
ÂGE: vingt-trois ans
ADRESSE: #327 West 8th Street
RÉPERTOIRE:

Message(#) Sujet: Re: amphétamine Jeu 3 Oct - 21:44

ah j'aime  

_________________
⊹ uc
uc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Message(#) Sujet: Re: amphétamine Jeu 3 Oct - 21:58

D'autant que j'imagine bien Harlan avoir lu " Deuxième sexe " en édition originale qu'il aurait réussi à se procurer lors d'un de ses voyages et justement, se lancer tantôt dans une critique acerbe - dénonçant " un regard étroit" de l'auteur; tantôt ne tarissant pas d'éloge sur justement " la description des femmes passives et soumises". Tout en la gratifiant de phrases grivoises - testant ainsi sa pudeur. Ce serait un genre de vil tentateur. Un diablotin. Bref : si tu es totalement d'accord avec tout, je valide et t'ajoute au plus vite.
Revenir en haut Aller en bas
Midge Nightingale

avatar

Messages : 43
Pseudo : ladyintofox
Avatar : jenna-louise coleman
Crédits : bazzart
Statut : fiancée par arrangement
Job : héritière, traductrice clandestine
Post-it : poursuivre la traduction du "deuxième sexe", réfléchir à une maison d'édition, trouver un sujet de conversation avec ethan

≈ Person of interest.
ÂGE: vingt-trois ans
ADRESSE: #327 West 8th Street
RÉPERTOIRE:

Message(#) Sujet: Re: amphétamine Jeu 3 Oct - 22:06

ma foi je suis totalement d'accord avec tout   et j'ai hâte de rp, même si j'ai pas mal de rp en ce moment  

_________________
⊹ uc
uc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Message(#) Sujet: Re: amphétamine Jeu 3 Oct - 22:54

Bah écoute, dès que tu seras disponible. Mpotte-moi
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: amphétamine

Revenir en haut Aller en bas
 

amphétamine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» (f) DIANNA AGRON « Elle était ma drogue, ma dope, ma coke, mon crack, mon amphétamine. »
» cWaG.fr_GeNoOo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DIFFERENT KIND OF WAR. :: TABLE READ. :: Table read :: Them there eyes-