FAQFAQ  AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  CalendrierCalendrier  


Partagez | 
 

 barbara > c'est dur de perdre sa soeur à la guerre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Barbara Mitscher

avatar

Messages : 13
Pseudo : Choupi.
Avatar : lily.james
Crédits : time to dance.
Statut : Célibataire.
Job : Infirmière pour l'armée américaine.
Post-it : Fille de l'Amiral Marc Mitscher ayant participé à la Guerre du Pacifique.

≈ Person of interest.
ÂGE: vingt-six ans.
ADRESSE:
RÉPERTOIRE:

Message(#) Sujet: barbara > c'est dur de perdre sa soeur à la guerre. Dim 29 Sep - 21:51


~~~
I wish I was tall, I wish I was fast. Wish I could shop with a bag full of cash 'cause If I want you, I gotta have that. Come, come kiss me boy.
lilyjamesdaily @tumblrcher lloyd - i wish.
★★★

barbara "bb" evalynn mitscher
NOM: mitscher. PRÉNOM(S): barbara evalynn dit "bb". ÂGE: vingt-six ans. LIEU DE NAISSANCE: hillsboro dans l'oregon. NATIONALITÉ: américaine. STATUT CIVIL: célibataire. PROFESSION: infirmière pour l'armée américaine. SITUATION FINANCIÈRE: aisée. CARACTÈRE: dévouée, courageuse, rassurante, bonne cuisinière, attachante, mystérieuse, curieuse, chiante parfois, jalouse et susceptible en amour, douée dans son métier. GROUPE: technicolor.

✰ PERSON OF INTEREST
01. Fille d'un amiral américain et d'une femme au foyer, elle a toujours voulu servir son pays d'un moyen ou d'un autre, malgré les craintes de sa mère. 02. BB n'était qu'une enfant lors de la bataille de Pearl Harbor mais cet événement la marqua. En effet, sa sœur y est morte alors qu'elle y avait été détachée en tant qu'infirmière. 03. Vers 1943, elle s'engage dans l'armée afin de devenir infirmière. Tout d'abord, ce fût en l'honneur de sa sœur puis, ce fût amplifié par le décès de son père en 1947. 04. Durant la participation des Etats-Unis à la Seconde Guerre Mondiale, Barbara aida sa mère et d'autres femmes à réaliser les missiles dans une usine. 05. Aujourd'hui, la vie lui paraît plus supportable mais cette pseudo-guerre qui se déroule à Los Angeles lui paraît tellement ridicule à côté de celle de 1939-1945. Les gens ne savent-ils donc que se battre ? 06. Miss Mitscher rêverait de fonder une famille. A son âge, elle devrait déjà être mariée selon les conventions mais sa mère a toujours refusé de la confronter à un mariage forcé. Elle privilégie le bonheur de sa fille plutôt que de faire taire les "on dit". Elle a eu un mariage d'amour et elle désire la même chose pour la seule fille qu'il lui reste. 07. Bonne cuisinière, c'est souvent elle qui est à la tête des repas de famille et non plus sa mère, même si elle continue à l'aider. 08. En l'absence de guerre, BB est infirmière dans l'hôpital militaire de la ville. Elle voit moins d'horreur que ce qu'a pu voir sa sœur, notamment à Pearl Harbor. Oui, elle est morte en portant assistance à un blessé et, elle était supposée se marier à la fin de la guerre... 09. Barbara occupe un petit appartement seule mais elle rend visite à sa mère tous les jours, ne pouvant se résigner à la laisser seule. 10. Si elle n'avait pas été infirmière suite à de nombreuses circonstances qui l'ont pas mal influencée, elle aurait probablement été institutrice, due à son amour des enfants et elle est très pédagogue. 11. Quand elle apprit pour la mort de sa sœur, elle demanda au quartier général pour être celle qui l'annoncerait au fiancé de cette dernière. Elle n'était qu'une gamine mais elle avait besoin de rencontrer celui qui avait tant rendu heureux sa sœur. Étrangement, elle resta quelques jours chez lui et en tomba amoureuse mais elle ne lui avoua jamais. Il était pilote, elle ne croyait pas qu'il puisse revenir en vie de la guerre et elle ne supporterait pas un autre deuil. Puis, ce n'est pas tellement permis de récupérer le fiancé de sa sœur, bien que défunte.

Spoiler:
 


Dernière édition par Barbara Mitscher le Lun 30 Sep - 7:52, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barbara Mitscher

avatar

Messages : 13
Pseudo : Choupi.
Avatar : lily.james
Crédits : time to dance.
Statut : Célibataire.
Job : Infirmière pour l'armée américaine.
Post-it : Fille de l'Amiral Marc Mitscher ayant participé à la Guerre du Pacifique.

≈ Person of interest.
ÂGE: vingt-six ans.
ADRESSE:
RÉPERTOIRE:

Message(#) Sujet: Re: barbara > c'est dur de perdre sa soeur à la guerre. Dim 29 Sep - 22:35

✰ MASTERPIECE
Ce jour-là, je n'étais pas à l'école. En effet, tous les lieux considérés comme trop publics avaient été fermés à la population suite à l'attaque de Pearl Harbor quelques jours plus tôt. Bien avant cela, mon père disait qu'il s'agissait d'un conflit trop important pour en rester écarté. Cependant, n'étant qu'un militaire, il se devait d'attendre les ordres du Président. Il avait beau être amiral, il ne pouvait pas décider lui-même s'il attaquait ou non. Depuis le 7 décembre 1941, il était donc parti dans le Pacifique. Nous ne savions pas où exactement, ni même dans quel porte-avion. Mais au fond, cela n'aurait rien changé puisque ma mère et moi n'aurions rien pu faire. Bras dessus, bras dessous, ma mère et moi revenions de l'usine où nous aidions à la conception d'armements. Ce n'était pas très florissant mais vu que j'avais plus de seize ans, j'avais le droit de participer. Au moment où nous avons tourné dans notre rue, nous n'avons pas pu manquer la voiture militaire qui y était garée. Nous avancions, inquiètes. Je sentais la main de maman se crisper autour de mon bras. Nous étions en train d’espérer que ce ne soit pas pour nous. Puis, arrivées dans notre allée, les deux hommes sortirent de la voiture. Ils ne connaissaient pas nos visages et avaient jugé bon d'attendre pour être sûrs. Une fois sur le perron, je me retournais pour les toiser. C'était bien pour nous, ça ne faisait maintenant plus aucun doute. Madame et Mademoiselle Mitscher, nous sommes désolés... A partir de cet instant, je n'accordais plus aucune importance aux paroles qui allaient suivre. Je souhaitais juste savoir de qui il s'agissait. Je me saisis de l'enveloppe que l'un d'eux nous tendait. Je la décachetais et je la vis. Delinda. Delinda Mitscher, ma grande sœur, mon modèle et probablement, ma fierté. Je lus les mots inscrits sur une autre feuille et serrais fort les documents sur ma poitrine. Non, il ne peut pas être déjà mort. Il est parti il y a à peine trois jours. C'est impossible. Je saisis ma mère par les bras pour l'obliger à tourner la tête vers moi. Il ne s'agit pas de Papa mais de Delinda. Elle a été tuée en voulant sauver un civile. Elle était à Pearl Harbor depuis une semaine, nous ne le savions pas... Ma mère tomba dans mes bras à cet instant et, je la retins du mieux que je pus. Les deux hommes se décidèrent finalement à m'aider à la transporter jusque dans notre salon. Je reviens maman. Je vais raccompagner ses hommes. Elle hocha la tête alors que les larmes se déversaient sur ses joues. Je vous remercie et j'aurais besoin d'un service... Je souhaiterais informer moi-même Armie du décès de ma soeur. Euh... C'est impossible, il y a un protocole. Ecoutez, je suis la fille de l'Amiral Mitscher. S'il faut, je passe par votre commandement mais ça me ferait perdre un temps précieux. Ils échangèrent un regard. Bien, voici la lettre à lui remettre. Son adresse est sur l'enveloppe. Merci beaucoup. Je restais la journée entière avec ma mère, le temps de contacter ma tante pour qu'elle lui tienne compagnie pendant que je partais à la rencontre d'Armie, le fiancé de ma sœur décédée. Avant leur départ, j'avais donné aux hommes une lettre pour demander au commandant de base de bien vouloir me prêter un chauffeur. Je n'avais pas encore mon permis de conduire et, ni ma mère ni ma tante ne pouvaient m'accompagner. Ce fût rapidement acceptée et j'avais été quelque peu surprise. J'étais alors en route pour rencontrer un pur inconnu. Je l'avais déjà vu en photo, Delinda me l'avait montrée très furtivement. Tu risquerais de tomber amoureuse de lui en un regard, avait-elle osé me lancer. Je me souvenais de ce moment où nos rires s'étaient enlacés telle une danse. Puis, je m'osais à verser mes premières larmes. J'avais voulu prendre sur moi et ne pas montrer à ma mère que ma souffrance était aussi grande que la sienne. Une de nous devait être forte. Et, je l'avais été toujours plus qu'elle. Le chauffeur s'arrêta au bout d'une heure, en face d'une base militaire. Lui aussi avait été appelé visiblement. Vêtue d'une robe noire, je sortis de la voiture. Je passais délicatement mes mains sur celle-ci afin de la lisser puis, par tâtons, je vérifiais qu'une mèche de cheveux ne s'était pas enlevée de mon chignon. Attendez-moi ici, au cas où il ne soit pas à l'endroit prévu. Si, dans une heure, je ne suis pas revenue, repartez pour Hillsboro. Je rentrerais avec un véhicule d'ici. Il me salua et sortit un journal de sa boîte à gants en guise d'occupation. J'errais telle une âme en peine dans une base trop grande pour moi. Puis, je le vis. Étrangement, il sembla me reconnaître et il se dirigea vers moi. Bonjour. Excusez-moi, vous êtes bien Armie ? Oui, c'est bien moi. Les paroles des collègues fusaient en passant par du : "Une seule ne te suffisait pas. Qu'en dirait Delinda ?". Au son de son nom, je pinçais légèrement les lèvres. Voilà pour vous, je suis désolée... Il lut la lettre, je vis ses yeux s'emplir de larmes mais je ne les vis pas couler. Vous êtes BB, n'est-ce pas ? J'hochais la tête. Lui avait-elle parlé de moi ? Comme si j'avais formulé ma question à voix haute, il me répondit. Elle me parlait beaucoup de vous. Je restais une semaine chez lui, une semaine à découvrir les habitudes qu'ils avaient ensemble, les lieux qu'elle fréquentait avec lui... Je la redécouvrais mais je le découvrais surtout lui. Quand vînt le temps de partir, ce fût un déchirement. C'était idiot mais j'étais amoureuse... Amoureuse du fiancé de ma sœur, qui était pilote et qui risquait de mourir durant la guerre lui aussi. Nous avons commencé à entretenir une certaine correspondance. Jusqu'à ce que je me retrouve sans nouvelles. Je l'ai crue mort.

En 1943, je me suis enrôlée et je suis devenue infirmière pour l'armée américaine après quelques temps de formation. Il fallait que l'on soit prêtes à être confrontées à des événements pouvant être assez virulents. J'ai dû soigner de nombreux blessés et je crois que ça m'a forgée et beaucoup aidée à grandir. A la fin de la guerre, je suis restée vivre à Hillsboro jusqu'en 1947, année à laquelle mon père est décédé lors d'un déplacement à Norfolk, en Virginie. J'ai aidé ma mère à ranger les affaires, ou plutôt à trier car elle ne pouvait se résoudre à tout jeter. Je la comprenais bien. Moi-même, je n'avais qu'une seule et unique photographie d'Armie que j'avais retrouvé dans les affaires de ma sœur. J'avais beau le croire mort, je l'avais toujours dans mon porte-feuille. Puis, je suis allée vivre à Los Angeles un an plus tard. Je suis à présent infirmière dans un hôpital militaire même s'il m'arrive de faire des heures en plus dans un hôpital public pour gagner davantage. La vie à Los Angeles est... Étrange ! Rythmée par les affronts entre les gens désireux de changements ou non. Oui, je suis pour le changement mais est-il nécessaire d'utiliser de tels affrontements ? N'en a-t-on pas fait assez durant la Guerre ? Il faut croire que certains n'ont rien compris.


Dernière édition par Barbara Mitscher le Lun 30 Sep - 9:29, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lauren Hale
HE SAYS MURDER, HE SAYS.
avatar

Messages : 227
Pseudo : Hastings/Victoria.
Avatar : Holland Roden.
Crédits : Avatar ✧ sign ©moi-même.
Disponibilité : Libre. {2/2}
Statut : Mariée.
Job : Stay at home wife.
Post-it : Faire les courses, rendre visite aux parents, passer prendre Elizabeth, parler à Noah, consulter.

≈ Person of interest.
ÂGE: Vingt-quatre ans.
ADRESSE: 1247 Alexandra Street, North Fairview Hills, CA.
RÉPERTOIRE:

Message(#) Sujet: Re: barbara > c'est dur de perdre sa soeur à la guerre. Lun 30 Sep - 6:51

Bienvenue parmi nous. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://differentkindofwar.forumactif.org http://differentkindofwar.forumactif.org
Allie Orwell

avatar

Messages : 70
Pseudo : misthope, ophélie
Avatar : teresa awesome palmer
Crédits : (av)@MONKEY SLUT./bazzart.
Disponibilité : (2/2)
Statut : célibataire
Job : fleuriste
Post-it : Parler à sa meilleure amie.
Etre présentable lors du dîner familiale.
Revoir Isaac.

≈ Person of interest.
ÂGE: vingt deux ans.
ADRESSE:
RÉPERTOIRE:

Message(#) Sujet: Re: barbara > c'est dur de perdre sa soeur à la guerre. Lun 30 Sep - 11:19

bienvenue parmi nous I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://differentkindofwar.forumactif.com/t60-and-the-saddest-fear-comes-creepin-in http://differentkindofwar.forumactif.com/t96-we-will-counting-stars-allie
Barbara Mitscher

avatar

Messages : 13
Pseudo : Choupi.
Avatar : lily.james
Crédits : time to dance.
Statut : Célibataire.
Job : Infirmière pour l'armée américaine.
Post-it : Fille de l'Amiral Marc Mitscher ayant participé à la Guerre du Pacifique.

≈ Person of interest.
ÂGE: vingt-six ans.
ADRESSE:
RÉPERTOIRE:

Message(#) Sujet: Re: barbara > c'est dur de perdre sa soeur à la guerre. Lun 30 Sep - 11:57

merci à vous deux  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aubrey Jones
★ HOLDING ON AND LETTING GO.
avatar

Messages : 256
Pseudo : goldcrest ✰ lucie.
Avatar : amber heard.
Crédits : ©mine ✰ tumblr.
Disponibilité : available (0/2).
Statut : don't really know.
Job : danseuse/serveuse au blue room.
Post-it : S'entraîner pour le prochain numéro, passer du temps avec Lauren, revoir cole, aller faire un peu de shopping, s'acheter du café et du whiskey.

≈ Person of interest.
ÂGE: Twenty-six years old
ADRESSE: #25, 6005 West Sunset Blvd, Hollywood, CA.
RÉPERTOIRE:

Message(#) Sujet: Re: barbara > c'est dur de perdre sa soeur à la guerre. Lun 30 Sep - 15:50

Bienvenue parmi nous. I love you
Je valide en même temps, bon jeu.

_________________

no matter what we breed, we still are made of greed. This is my kingdom come, this is my kingdom come. When you feel my heat, look into my eyes. It's where my demons hide © imaginedragons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://differentkindofwar.forumactif.com/t58-the-pink-stars-are-falling-in-lines http://differentkindofwar.forumactif.com/t67-she-was-beautiful-in-a-way-a-forest-fire-was
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: barbara > c'est dur de perdre sa soeur à la guerre.

Revenir en haut Aller en bas
 

barbara > c'est dur de perdre sa soeur à la guerre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Changer de métier sans rien perdre, désormais possible !
» Vous avez 2 minutes a perdre?
» Gagner/perdre un défi
» L'art de mastiquer pour mieux se perdre
» préparation au mariage: Barbara et Monpotejojo [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DIFFERENT KIND OF WAR. :: TABLE READ. :: Honey, I'm home! :: Where's my dinner?-