FAQFAQ  AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  CalendrierCalendrier  


Partagez | 
 

 ≈ les années 1950.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lauren Hale
HE SAYS MURDER, HE SAYS.
avatar

Messages : 227
Pseudo : Hastings/Victoria.
Avatar : Holland Roden.
Crédits : Avatar ✧ sign ©moi-même.
Disponibilité : Libre. {2/2}
Statut : Mariée.
Job : Stay at home wife.
Post-it : Faire les courses, rendre visite aux parents, passer prendre Elizabeth, parler à Noah, consulter.

≈ Person of interest.
ÂGE: Vingt-quatre ans.
ADRESSE: 1247 Alexandra Street, North Fairview Hills, CA.
RÉPERTOIRE:

Message(#) Sujet: ≈ les années 1950. Mer 4 Sep - 6:38

LES ANNÉES 1950
~ informations sur l'époque ~

Voilà maintenant deux ans que la Seconde Guerre Mondiale est terminée. Les États-Unis en sont sortis grands vainqueurs, et aujourd'hui encore, il semblerait qu'ils ne sont pas prêts de mettre fin à la fête. Le peuple a confiance en son gouvernement, l'économie est fleurissante, l'humeur est enjouée. La Cité des Anges quant à elle est en train d'éclore: une ville conçue non plus pour l'homme mais pour l'automobile. Le rêve américain n'en est plus un, le voilà devenu réel. Mais en détail, qu'est-ce que ça donne? La vie à la fin des années 40 et au cours des années 50 était bien différente de celle que nous vivons aujourd'hui. Des mœurs aux tenues vestimentaire en passant par la musique, voici quelques informations relatives à cette merveilleuse époque, loin des portables et ordinateurs dernier cri. Prenez le temps de les lire tranquillement, toutes peuvent vous être utiles pour la création de votre personnage. Si vous avez la moindre question, Google est généralement un bon outil, néanmoins au besoin, n'hésitez surtout pas à contacter l'équipe administrative.
  1. LA SOCIÉTÉ
  2. LA VIE
  3. LES FEMMES
  4. LA MUSIQUE
  5. MODE/COIFFURES


Dernière édition par Lauren Hale le Sam 14 Sep - 6:57, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://differentkindofwar.forumactif.org http://differentkindofwar.forumactif.org
Lauren Hale
HE SAYS MURDER, HE SAYS.
avatar

Messages : 227
Pseudo : Hastings/Victoria.
Avatar : Holland Roden.
Crédits : Avatar ✧ sign ©moi-même.
Disponibilité : Libre. {2/2}
Statut : Mariée.
Job : Stay at home wife.
Post-it : Faire les courses, rendre visite aux parents, passer prendre Elizabeth, parler à Noah, consulter.

≈ Person of interest.
ÂGE: Vingt-quatre ans.
ADRESSE: 1247 Alexandra Street, North Fairview Hills, CA.
RÉPERTOIRE:

Message(#) Sujet: Re: ≈ les années 1950. Mer 4 Sep - 7:41

LA SOCIÉTÉ
~ la vie, la société, ses mœurs ~

Q: CETTE ÉPOQUE ÉTAIT-ELLE VRAIMENT SI "MERVEILLEUSE" ?
A: Elle l'était pour les hommes. Blancs. C'était en effet loin d'être le cas pour les femmes, considérées comme étant le second sexe, les homosexuels, et encore moins pour les minorités dites visibles, notamment pour les personnes de race noire. Pour faire court, ségrégation et discrimination en étaient les raisons. Les lois Jim Crow, séparant alors les Blancs des Noirs qui eux par exemple ne pouvaient pas fréquenter les mêmes endroits que les autres, n'ont été abolies avec le mouvement des droits civiques, déclarant donc illégale la discrimination reposant sur la race, la couleur, la religion, le sexe, ou l'origine nationale, qu'au cours des années 1960. Merveilleuse, dans l'ensemble, n'est peut-être donc pas le terme adéquat.

Q: QUELS ÉTAIENT LES MŒURS DE LA SOCIÉTÉ?
A: En bref et principalement, la moyenne d'âge à laquelle les gens se mariaient à l'époque était de vingt à vingt-deux ans. Les milliers de soldats revenus de la Seconde Guerre Mondiale n'avaient désormais qu'une ambition: se réintégrer dans la vie civile en tâchant d'oublier les horreurs de la guerre. Se marier, fonder une famille, la faire vivre. D'où l'important baby-boom d'après-guerre. La femme quant à elle se devait de rester à sa place qui n'était autre qu'à la maison. S'occuper des enfants et des différentes tâches ménagères était et ne devait être que son seul et unique rôle. Il était inconcevable qu'une femme, en tout cas mariée, aille travailler. En somme, elle n'avait pas son mot à dire. Par ailleurs, le divorce était également quelque chose d'extrêmement mal vu. On disait alors que la femme était incapable de garder un homme.

Q: LE DIVORCE ÉTAIT DONC AUTORISÉ?
A: Effectivement. Cela dit, peu en avaient recours. D'abord à cause du qu'en-dira-t-on, mais aussi parce qu'il n'était pas aussi simple de divorcer à l'époque qu'il l'est aujourd'hui. Les raisons se devaient d'être excellentes, les détectives privés étaient généralement engagés pour obtenir les preuves nécessaires, notamment quand il s'agissait d'adultère. Beaucoup de couples étaient loin d'être heureux en ménage mais décidaient tout de même de rester ensemble pour l'intérêt des enfants. Certaines femmes étaient même battues, la société exigeait néanmoins qu'elles prennent sur elles et/ou qu'elles fassent avec. Conclusion, le divorce était bien autorisé mais était avant tout stigmatisé. — Voici un diagramme circulaire représentant les différentes causes de divorce à l'époque. Dans le sens horaire: abandon, négligence, adultère, ivresse, autres, cruauté.

Q: QU'EN ÉTAIT-IL DES ENFANTS ET ADOLESCENTS?
A: Leurs parents leur inculquant différentes valeurs et principes dès leur plus jeune âge, tous étaient beaucoup plus respectueux et obéissants que la plupart des enfants aujourd'hui. Ce qui en soi est assez triste à admettre, mais c'est un fait. Aider à la maison était tout ce qu'il y a de plus normal, répondre aux adultes ne se faisait pas, les soirées ridicules à la Project X encore moins. La plupart des filles ne fréquentaient pas de garçons avant de quitter le nid familial, ou disons simplement qu'elles n'en fréquentaient pas trente-six à la fois. Si une adolescente avait le malheur de tomber enceinte, celle-ci était envoyée chez un membre de la famille et devait y rester jusqu'à ce que l'enfant naisse - enfant qui généralement finira adopté. Pendant ce temps, les parents de la malheureuse prétexteront n'importe quoi pourvu que personne n'apprenne rien de la vérité qui était pour le moins honteuse. Dans certains cas, la fille ne partait pas mais était alors contrainte à se marier et donc à arrêter ses études. En clair, personne n'aurait fait d'une grossesse le sujet d'une émission de télé-réalité actuellement diffusée sur une grande chaîne internationale.



Dernière édition par Lauren Hale le Jeu 5 Sep - 3:26, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://differentkindofwar.forumactif.org http://differentkindofwar.forumactif.org
Lauren Hale
HE SAYS MURDER, HE SAYS.
avatar

Messages : 227
Pseudo : Hastings/Victoria.
Avatar : Holland Roden.
Crédits : Avatar ✧ sign ©moi-même.
Disponibilité : Libre. {2/2}
Statut : Mariée.
Job : Stay at home wife.
Post-it : Faire les courses, rendre visite aux parents, passer prendre Elizabeth, parler à Noah, consulter.

≈ Person of interest.
ÂGE: Vingt-quatre ans.
ADRESSE: 1247 Alexandra Street, North Fairview Hills, CA.
RÉPERTOIRE:

Message(#) Sujet: Re: ≈ les années 1950. Mer 4 Sep - 7:44

LA VIE
~ la vie, la société, ses mœurs ~

Q: QUELS GENRES D'ACTIVITÉS FAISAIENT LES GENS POUR SE DIVERTIR?
A: A Los Angeles, les jazz clubs, qui faisaient généralement office de nightclubs, étaient en vogue. Les gens y allaient pour dîner, boire, danser. De façon plus générale, il y avait les cinémas ainsi que les drive-in (cinémas de plein air). Il faut savoir qu'à l'époque, Hollywood était en plein âge d'or. De plus, le prix des places était relativement abordable pour tous. En soi, les gens s'occupaient plus ou moins de la même manière que nous, à la seule différence près qu'ils n'avaient ni ordinateurs, ni portables, ni rien de ce genre de technologie. A la maison, la musique ne s'écoutait d'ailleurs qu'à la radio ou sur des tourne-disques.

Q: QUELS ÉTAIENT LEURS MOYENS DE TRANSPORT QUOTIDIEN?
A: Après la guerre, l'industrie de l'automobile était en plein essor. Notamment à Los Angeles. A peu près toutes les familles de classe moyenne avaient les moyens de s'acheter une voiture. Un bon nombre de personnes se déplaçaient donc ainsi. Il restait néanmoins les transports en commun, principalement tel que le tramway, mais aussi le bus, le train et les taxis.

Q: DE QUELLE MANIÈRE COMMUNIQUAIENT-ILS?
A: Le portable ne voyant le jour que des décennies plus tard, les seuls moyens de communication restaient donc les lettres, les télégrammes, et plus récemment, le téléphone. Il était cependant facile d'en trouver un. En plus des cabines téléphoniques, la plupart des endroits publics tels que les cafés, bars et restaurants en avaient au moins un à la disposition du client.

Q: QU'EN ÉTAIT-IL DE LEUR ALIMENTATION?
A: Au début des années cinquante, l'électroménager passionnaient les femmes. Ici, on parlera donc principalement de cuisinière et de réfrigérateur. Les micro-ondes n'existaient pas encore - pas avant le milieu de la décennie - tandis que les plats surgelés venaient seulement de faire leur apparition dans le commerce. Il fallait généralement faire les courses une fois tous les deux jours car la plupart des produits vendus en magasin se périssaient plus vite qu'aujourd'hui. Il y avait aussi les delis, abréviation de delicatessen, qui étaient des magasins qui vendaient des plats prêts à être consommés.

Q: LA TÉLÉVISION EXISTAIT-ELLE DÉJÀ?
A: Oui, en noir et blanc! La télévision ne commencera à faire de l'ombre au cinéma qu'à la fin des années cinquante. A l'époque, il faut savoir que de posséder un poste de télévision était un luxe que certains ne pouvaient pas s'offrir. C'est pourquoi dans Retour Vers Le Futur, Milton Baines paraît étonné lorsque Marty McFly lui dit que sa famille en possède deux: les familles de classe moyenne n'en avait généralement qu'un. De plus, il n'y avait que quelques chaînes - généralement trois - et les programmes ne commençaient qu'aux alentours de l'heure du dîner et s'arrêtaient en fin de soirée. Voici une liste des programmes les plus regardés à l'époque.

Q: QUELS ÉTAIENT LES MOYENS DE DIFFUSION DES MÉDIAS?
A: Les médias communiquaient les informations à la télévision, à la radio, mais surtout et avant tout par le biais des journaux qui restaient le moyen de diffusion préféré de la population. En ce qui nous concerne, on notera par exemple le Los Angeles Times et le Los Angeles Examiner, étant tous deux des journaux quotidiens. Notez qu'à l'époque, les journaux avaient plusieurs éditions: celle du matin, celle de l'après-midi et enfin celle du soir.

Q: POURQUOI LES GENS FUMAIENT-ILS AUTANT?
A: Dans la mesure où même les médecins encourageaient leurs patients à fumer...

Q: LES DROGUES ÉTAIENT-ELLES TRÈS RÉPANDUES?
A: Médicaments mis à part, pas spécialement. Le trafic de drogue était clairement loin d'être inexistant mais peu de gens fumaient de la marijuana ou se piquaient à la morphine/héroïne. D'après les faits, la minorité était généralement constituée de chanteurs et musiciens, généralement noirs.



Dernière édition par Lauren Hale le Ven 13 Sep - 0:10, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://differentkindofwar.forumactif.org http://differentkindofwar.forumactif.org
Lauren Hale
HE SAYS MURDER, HE SAYS.
avatar

Messages : 227
Pseudo : Hastings/Victoria.
Avatar : Holland Roden.
Crédits : Avatar ✧ sign ©moi-même.
Disponibilité : Libre. {2/2}
Statut : Mariée.
Job : Stay at home wife.
Post-it : Faire les courses, rendre visite aux parents, passer prendre Elizabeth, parler à Noah, consulter.

≈ Person of interest.
ÂGE: Vingt-quatre ans.
ADRESSE: 1247 Alexandra Street, North Fairview Hills, CA.
RÉPERTOIRE:

Message(#) Sujet: Re: ≈ les années 1950. Mer 4 Sep - 8:42

LES FEMMES
~ la vie, la société, ses mœurs ~

Q: POURQUOI LES FEMMES SE MARIAIENT-ELLES AUSSI JEUNES?
A: C'est ce que la société exigeait. Se marier et avoir des enfants ne devait être que leur seul désir, leur unique destinée, la seule manière pour elles d'obtenir un statut social.

Q: QUELS MÉTIERS EXERÇAIENT-ELLES?
A: Pendant la Seconde Guerre Mondiale, la gente féminine a enfin eu l'occasion de mettre les pieds dans le monde du travail et prouver aux hommes qu'elle n'était pas que bonne à faire le ménage et la cuisine. Cependant, à la fin de celle-ci, il était attendu d'elle qu'elle aille récupérer sa place qui n'était autre que derrière les fourneaux. Si certaines y sont retournées sans rechigner, beaucoup en revanche ont osé dire tout haut ce que toutes pensaient tout bas. Ainsi, les métiers tels qu'institutrice, réceptionniste, infirmière, serveuse, vendeuse, secrétaire, standardiste et dactylographe - entre autres - leur étaient accordés sans que personne n'ait à y redire.

Q: QUE FAISAIENT-ELLES LORSQU'ELLES NE TRAVAILLAIENT PAS?
A: Il faut savoir qu'être une femme au foyer n'était pas de tout repos. Leur maison se devait de briller de mille feux, le dîner devait être prêt à être servi avant le retour de leur mari, elles devaient également déposer et récupérer leurs enfants à l'école, leur faire faire leurs devoirs ainsi que de leur faire prendre leur bain, sans parler d'aller faire les courses, etc. etc. Certaines prétendaient même de ne pas avoir le temps de se détendre tandis que d'autres y parvenaient mais affirmaient s'ennuyer à mourir. Tout dépendait donc de chaque femme.

Q: ÉTAIENT-ELLES AUTORISÉES A CONDUIRE?
A: Oui. Il n'était pas "si" rare de voir une femme au volant. Mais en général, chaque famille ne possédait qu'une seule et unique voiture, la place du conducteur étant réservé au mari. Le plus souvent, elles se déplaçaient donc en tramway, en bus, ou parfois en taxi.

Q: COMMENT SAVAIENT-ELLES LORSQU'ELLES ÉTAIENT ENCEINTES?
A: Les tests de grossesse n'existaient pas encore à l'époque. Pour savoir si elles étaient enceintes, symptômes mis à part, elles devaient se rendre chez le médecin qui effectuait alors ce qu'on appelle le Frog Test: l'urine de la patiente était injecté dans une grenouille femelle. Si cette dernière produisait des œufs dans les 24 heures qui suivaient, cela signifiait que la femme était enceinte.

Q: L'AVORTEMENT ÉTAIT-IL AUTORISÉ?
A: Non. L'avortement aux États-Unis ne deviendra légal qu'à partir de 1967. Extrêmement mal vu par la société et très peu de médecins acceptant de s'y prêter officieusement, cela n'empêchait pas certaines d'y avoir recours. Certains hommes se faisaient à l'époque passer pour des qualifiés alors qu'il n'en était rien, demandaient donc une fortune aux plus désespérées, opéraient de la manière la plus illégale qui soit et repartaient ni vu ni connu. Pire encore, certaines tentaient de se faire avorter elles-même en se confrontant à de réels dangers qui d'ailleurs étaient tout aussi fatals.

Q: QUELS ÉTAIENT LES MOYENS DE CONTRACEPTION?
A: A l'époque, les méthodes de contraception étaient plutôt limitées. Au début des années 1950, la pilule n'était même pas encore commercialisée, ce qui laissait donc le préservatif ainsi que le diaphragme qui restait d'ailleurs le moyen le plus efficace. Cela dit, il faut savoir que son prix n'était pas donné.

Q: FUMAIENT-ELLES?
A: Ni plus ni moins que les hommes.



Dernière édition par Lauren Hale le Jeu 5 Sep - 3:28, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://differentkindofwar.forumactif.org http://differentkindofwar.forumactif.org
Lauren Hale
HE SAYS MURDER, HE SAYS.
avatar

Messages : 227
Pseudo : Hastings/Victoria.
Avatar : Holland Roden.
Crédits : Avatar ✧ sign ©moi-même.
Disponibilité : Libre. {2/2}
Statut : Mariée.
Job : Stay at home wife.
Post-it : Faire les courses, rendre visite aux parents, passer prendre Elizabeth, parler à Noah, consulter.

≈ Person of interest.
ÂGE: Vingt-quatre ans.
ADRESSE: 1247 Alexandra Street, North Fairview Hills, CA.
RÉPERTOIRE:

Message(#) Sujet: Re: ≈ les années 1950. Mer 4 Sep - 9:39

LA MUSIQUE
~ music soothes the savage breast ~

Le rockabilly, première forme historiquement identifiable du rock & roll, ne verra le jour qu'au milieu des années cinquante. Ainsi, les genres de musique essentiellement écoutés à l'époque n'étaient autre que le jazz, le swing, le blues mais aussi la pop. Vous trouverez ci-dessous une liste de chansons qu'il est toujours bon d'écouter. Attention, toutes ne datent pas spécialement de la décennie qui nous intéresse, néanmoins, l'ensemble de cette petite playlist devrait certainement vous aider à vous mettre dans l'ambiance. Bonne écoute !

SING, SING, SING - BENNY GOODMAN
THE THINGS I LOVE - CLAUDIA BRUCKEN
GUILTY - CLAUDIA BRUCKEN
TORCHED SONG - CLAUDIA BRUCKEN
LOVE ME OR LEAVE ME - BILLIE HOLIDAY
THEM THERE EYES - BILLIE HOLIDAY
CRAZY HE CALLS ME - BILLIE HOLIDAY
I'LL BE SEEING YOU - BILLIE HOLLIDAY
BODY AND SOUL - BILLIE HOLIDAY
A FINE ROMANCE - ARMSTRONG & FITZGERALD
DREAM A LITTLE DREAM OF ME - LOUIS ARMSTRONG
I WON'T DANCE - FRANK SINATRA
RED SILK STOCKINGS AND GREEN PERFUME - SAMMY KAYE
MURDER, HE SAYS - DINAH SHORE
I'M CONFESSIN' (THAT I LOVE YOU) - PEGGY LEE
I'VE GOT A WOMAN - RAY CHARLES
THAT OLD BLACK MAGIC - FRANK SINATRA
MR. SANDMAN - THE CHORDETTES
DANCING IN THE DARK - CANNONBALL ADDERLEY
HOW HIGH THE MOON - ELLA FITZGERALD
I'M A FOOL TO WANT YOU - ELLA FITZGERALD
WONDERFUL, WONDERFUL - JOHNNY MATHIS
MAIN THEME - L.A. NOIRE OST
PISTOL PACKIN MAMA - BING CROSBY
INTO EACH LIFE SOME RAIN MUST FALL - THE INK SPOTS
BLUE VELVET - THE CLOVERS
AIN'T MISBEHAVIN' - FATS WALLER
I JUST WANNA MAKE LOVE YOU - ETTA JAMES
SMOKE! SMOKE! SMOKE! - TEX WILLIAMS
AIN'T NOBODY HERE BUT US CHICKENS - LOUIS JORDAN
A LITTLE BIRD TOLD ME - EVELYN KNIGHT  
LA VIE EN ROSE - LOUIS ARMSTRONG
THAT'S MY DESIRE - MARTHA TILTON  
MY HEART IS A HOBO - BING CROSBY  
WOLF ON THE RIVER - AMOS MILBURN  
EATER BEAVER - STAN KENTON
BLACK AND BLUE - FRANKIE LAINE
BATTLE OF THE BLUES, PT. 1 - BIG JOE TURNER
BATTLE OF THE BLUES, PT. 2 - BIG JOE TURNER
YOU DO - MARGARET WHITING
FOR MY BABY - LOUIS PRIMA & KEELY SMITH
LOTUS FLOWER - KENNY DORHAM
BUT BEAUTIFUL - FREDDIE HUBBARD
QUIZAS QUIZAS QUIZAS - NAT KING COLE
C'EST SI BON - LOUIS ARMSTRONG
CHEEK TO CHEEK - ARMSTRONG & FITZGERALD
NIGHT AND DAY - FRANK SINATRA
THE WAY YOU LOOK TONIGHT - BILLIE HOLLIDAY
BEYOND THE SEA - BOBBY DARIN
I'M GONNA SIT RIGHT DOWN - FRANK SINATRA


Dernière édition par Lauren Hale le Sam 7 Sep - 18:32, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://differentkindofwar.forumactif.org http://differentkindofwar.forumactif.org
Lauren Hale
HE SAYS MURDER, HE SAYS.
avatar

Messages : 227
Pseudo : Hastings/Victoria.
Avatar : Holland Roden.
Crédits : Avatar ✧ sign ©moi-même.
Disponibilité : Libre. {2/2}
Statut : Mariée.
Job : Stay at home wife.
Post-it : Faire les courses, rendre visite aux parents, passer prendre Elizabeth, parler à Noah, consulter.

≈ Person of interest.
ÂGE: Vingt-quatre ans.
ADRESSE: 1247 Alexandra Street, North Fairview Hills, CA.
RÉPERTOIRE:

Message(#) Sujet: Re: ≈ les années 1950. Jeu 5 Sep - 3:33

LA MODE
~ fashion is made to become unfashionable ~

De la coiffure à la tenue vestimentaire, le style de l'époque était loin d'être semblable à celui que nous connaissons aujourd'hui. La plupart des hommes avaient les cheveux courts et gominés, portaient des costumes mais aussi un chapeau. Les femmes avaient un peu plus de choix, mais toutes portaient des jupes/robes qui descendaient obligatoirement jusqu'aux genoux. Leurs cheveux étaient généralement mi-longs, qu'elles bouclaient ou attachaient en un chignon sophistiqué. Ci-dessous, vous trouverez quelques liens qui devraient vous permettre de vous faire une petite idée et ainsi vous guider dans le choix de vos avatars. Il est d'ailleurs indispensable que vous preniez connaissance du règlement: un paragraphe traitant de l'avatar vous y attend.
  1. COIFFURES FEMMES
  2. MODE FEMMES
  3. COIFFURES/MODE HOMMES

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://differentkindofwar.forumactif.org http://differentkindofwar.forumactif.org
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: ≈ les années 1950.

Revenir en haut Aller en bas
 

≈ les années 1950.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Sims 3] [Niveau Intermédiaire] Atelier couture pour des vêtements homemade!
» Campagne D&D 3.5 Nouvelle Année
» Quel a été le meilleur jeu de plateau auquel vous avez joué pendant l'année 2009-2010 ?
» Actualités JdR fin d'année
» [Vends] Bornes d'arcade années 80

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DIFFERENT KIND OF WAR. :: DIFFERENT KIND OF WAR. :: Different kind of war-